L’OMC est structurée de façon pyramidale et comporte quatre niveaux :

1. La Conférence Ministérielle :

C’est l’autorité suprême de l’OMC. Elle est composée de représentants de tous les membres, elle doit se réunir au moins une fois tous les deux ans. Elle exerce les fonctions de l’OMC, et est habilitée à prendre des décisions sur toutes les questions relevant de tout accord commercial multilatéral.

2. Le Conseil Général :

Les fonctions de l’OMC sont exercées par un Conseil général qui est composé de représentants de tous les membres. Le Conseil général se réunit autant que nécessaire (généralement tous les deux mois).

Egalement il se réunit sous deux formes spécifiques : en tant qu’organe de règlement des différends (ORD) pour superviser la mise en œuvre des procédures de règlement des différends et en tant qu’Organe d’examen des politiques commerciales des membres de l’OMC.

3. Les trois autres organes principaux :

Ce sont le Conseil du commerce des marchandises, le Conseil du commerce des services et le Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) et agissent sous la conduite du Conseil Général.

Le Conseil du commerce des marchandises est chargé de superviser l’application de tous les accords relatifs au commerce des marchandises bien que nombre de ces accords prévoient leurs propres organes de surveillance. Les deux autres Conseils sont chargés de superviser le fonctionnement de leurs accords respectifs.

Ces Conseils peuvent établir des organes subsidiaires selon leurs besoins.

4. Les Comités :

Les représentants de tous les membres peuvent participer, ont été créés à différents niveaux.

Organigramme de l’OMC